Au debut du XXème siècle, des centaines de femmes originaires des vallées de Salazar, de Roncal et d’Anso traversaient la frontière des Pyrénées en automne pour aller travailler dans la florissante industrie de l’espadrille à Mauléon. Il fallait trouver des compléments financiers pour ces familles durant ces années difficiles sur le versant sud des Pyrénées.

C’est de cette manière et sans le vouloir, que naquit ce mouvement migratoire qui  transforma, unit et laissa un souvenir inoubliable dans ces vallées pyrénéennes. Ce voyage migratoire de l’automne et du printemps leur fit obtenir le doux surnom de « golondrinas – hirondelles ». Le voyage qui durait entre 3 et 4 jours était l’un des événements sociaux les plus importants des vallées.

Plongé dans le passé, nous revenons sur leurs pas en y ajoutant une pincée de sport et de nature tout en découvrant l’un des plus beaux secteurs des Pyrénées Occidentales : Larra et son point culminant, le pic d’Anie ou Auñamendi avec ses 2504 m.

Golondrinas-3
Golondrinas-2
Golondrinas – Ruta de las Golondrinas